C’est nouveau !

Attention !

Cette 5 ème édition  arrive à son terme mais reste consultable sans limite de temps et devient donc un « témoin » du passé à son adresse actuelle (http://30120eccehomo.eu).

Demain dimanche 16 juillet 2017, il cèdera la place à son successeur : nouvelle formule, nouvelle présentation. 

Le nouveau blog est doté d’une nouvelle identité

« http://eccehomolevigan2017.eu »

Les premiers jours, des ajustements seront apportés pour corriger les inévitables petits défauts ou améliorations souhaitables.

Découvrez la nouvelle version  en cliquant sur le lien direct ci-dessous

http://eccehomolevigan2017.eu

… Brèves du 15…

 Fac similéStationné en bordure d’un axe très fréquenté d’une commune du secteur alésien, un véhicule de couleur bleue n’est pas passé inaperçu. Ayant acquis le véhicule récemment, le propriétaire avait lui-même collé des sérigraphies sur la carrosserie de son véhicule, poussant l’imitation jusqu’aux plaques d’immatriculation arborant le drapeau tricolore, le tout imitant un véhicule de la gendarmerie.

Le   »gendarme en herbe » (63 ans) effectuait même des contrôles radar en positionnant derrière son véhicule un trépied monté d’un appareil photographique.
« Mon but était de faire ralentir les gens », a déclaré l’imitateur, se plaignant de la vitesse des véhicules circulant devant son domicile. L’intéressé, convoqué devant la justice, a été prié de remettre en conformité son véhicule. Le faux radar a été saisi et détruit.

Nomination : Dans le cadre de la préparation de la loi de Finances 2018, le député LREM de la 5e circonscription Alès-Le Vigan est chargé du budget Défense de l’État. Il y a encore un mois, Olivier Gaillard gérait le budget des routes du Département. Aujourd’hui élu à l’Assemblée nationale et membre de la commission Finances, il vient d’être nommé « rapporteur spécial des crédits relatifs au budget opérationnel de la défense. »

Si proche du FNLaurent Wauquiez critique le «vide abyssal de la politique de Macron« . Et le vice-président des Républicains (LR) de déclarer : «Emmanuel Macron n’a pas d’idéologie, pas de boussole, pas de valeurs. « 


Actualités du Mont Aigoual

Samedi 15 juillet à 15h30 

La ville face au changement climatique par Cécile De Munck , Ingénieur-Chercheur/CNRS.

Les villes sont des écosystèmes au sein desquels règne un micro-climat particulier, caractérisé par des températures au centre ville supérieures à celles observées dans la campagne environnante. Ce phénomène, qualifié d’îlot de chaleur urbain, peut engendrer un stress thermique important pour les habitants en contexte de canicule, avec de lourdes conséquences en termes de santé publique et de consommation énergétique. Dans ce contexte potentiellement aggravé par le changement climatique, l’adaptation des villes est devenue un enjeu majeur pour les acteurs publics et une thématique  de recherche émergente à Météo-France. Nous en découvrions certains aspects.

 

 Dimanche 16 juillet à 15h30

 ICOS , pour comprendre la réponse de la végétation au climat  par Sébastien Lafont, Ingénieur-Chercheur/INRA Bordeaux

A travers 70 sites d’observation en Europe, les scientifiques observent en direct le souffle de la biosphère : la photosynthèse et la respiration des plantes et du sol. Le climat est en train de changer : l’atmosphère est plus riche en CO2, les températures moyennes augmentent, le régime des pluies évolue. Pour comprendre la réponse de la végétation aux changements climatiques, les scientifiques européens ont créé des sites d’observation de la végétation. Une vraie émission de télé-réalité où la végétation est surveillée 24h sur 24h, 365 jours par an. L’exposé, vous connectera en direct avec différents sites de mesure (forêt, prairie, culture,…). Vous observerez tous les signes vitaux de la végétation : sa photosynthèse, sa croissance, son état de stress.

Vous verrez les équipes chargées de faire les mesures sur le terrain, et enfin l’utilisation qui est faite de toutes ces données. En attendant, jetez un œil sur le site web icos-eco.fr.

Communiqué

Musée du Désert :

Durant ces trois jours,  spectacle au Mas Soubeyran, à 21 h 30, au Musée du Désert à Mialet. « De Luther à Luther King : une histoire de la liberté de conscience » qui réunira sur scène près de 500 personnes ! Uniquement des bénévoles.

Pendant plus de deux heures, le spectateur assistera à  un véritable show avec des chevaux, des potences, des carrosses (…) mais aussi de la connaissance avec un retour sur cinq siècles d’histoire. En amont des trois soirées, à 18h30, le Musée du Désert organise des conférences thématiques.1

15 € adulte, 10 € moins de 12 ans, gratuit pour les moins de 6 ans)

Pour réserver des placessuivre ce lien ou par téléphone au 06 41 89 83 03.

« De Luther à Luther King » – 28, 29 et 30 juillet 2017  à 21h30 au Musée du Désert à Mialet (accueil à partir de 20h30).

117ème CONGRES DU CLUB CEVENOL AU VIGAN

Le 117ème Congrès du Club Cévenol aura lieu au Vigan les 26 et 27 août 2017 et sera organisé par la section locale de l’association centenaire. Rappelons que le Club Cévenol fut fondé en 1894, au service des Cévennes et des Causses. Voici rapidement le programme de ces deux journées ouvertes à tous :

Samedi 26 août :

9h00 : Accueil des congressistes au Château d’Assas

10h00 : Assemblée générale

12h30 : Apéritif offert par la Municipalité à la Salle Jeanne d’Arc

13h00 : repas à la salle Jeanne d’Arc pour les personnes inscrites (20 euros)

15H00 : visites guidées au choix du Musée Cévenol (entrée 3 euros) sous la conduite de Philippe Galant(DRAC) ou de la ville (gratuite) avec Lucie de l’Office de Tourisme du Vigan.

20h30 : Concert gratuit à l’Eglise Saint-Pierre (centre ville) donné par l’Orchestre de Chambre des Cévennes, ouvert à tous. Au programme : Biber, Corelli, Leclair, Albinoni, Bach.

Dimanche 27 août :

Au choix :

Randonnée guidée bénévolement par Michel Nikodem sur «  Le Chemin des Morts » à Camprieu, d’une durée de 5 heures. Repas tiré du sac. Prévoir bonnes chaussures de marche et un vêtement chaud.

Visite guidée et gratuite du Belvédère du Cirque de Navacelles, le matin.

Transport en voitures particulières.

L’après-midi, pour ceux qui n’iront pas à Camprieu, visite du village de Saint-Martial, guidée par l’Abbé Christian Salendres.

Renseignements et inscriptions pour le repas (avant le vendredi 21 juillet, date limite) et les visites ou la randonnée, auprès de Gérard Dupuis « Les Oliviers » Malignos, 30170 Fressac.

Pour l’hébergement dans Le Vigan ou à proximité, contactez l’Office de Tourisme, Place du Marché, 30120 Le Vigan (Tel.04 67 81 01 72) ou contact@cevennes-meridionales.com

Extrait du Conseil communautaire Pays Viganais du 28 juin 2017

Ce 28 juin, la Communauté de communes Pays Viganais réunissait son Conseil. Au cours de la séance, avant que le président Canayer propose au vote une motion de soutien en faveur du Comité HLV regroupant en particulier des personnels de l’hôpital du Vigan, une délégation de ce comité fut reçue et invitée à s’exprimer devant le Conseil.

Cet échange de vues dura 35 minutes. Le lendemain, le conseil municipal du Vigan , en réunion délibérante habituelle, consacra à la motion (dont le texte ne lui fut ni communiqué ni lu !) et à une autre motion consacrée à la situation des employés de Well, au total pour le tout une minute 57 secondes … y compris le vote unanime d’un texte inconnu !

Pour préciser les choses et apprécier à sa juste valeur les deux évènements, il faut savoir  que le maire du Vigan est premier vice-président de la CDC et président du conseil de surveillance de l’hôpital.

Voici donc, en vidéo,  les 20 minutes les plus significatives des 35 minutes  enregistrées à la CDC. Il s’agit donc d’une suite d’extraits. Les 15 minutes manquantes concernent des répétitions d’arguments des uns et des autres sans intérêt pour la compréhension du tout.

CDC Pays Viganais : Conseil du 28 juin 2017

Au cours de ce Conseil, une délégation du « Collectif  HLV » (personnel de l’hôpital) fut reçu. L’entretien, commencé à 20 h 35, dura 35 minutes. Les membres de la délégation firent un exposé de la situation de l’hôpital du Vigan et plusieurs conseillers intervinrent pour apporter des réponses

Des extraits significatifs de l’enregistrement vidéo sont en cours de montage et seront mis en ligne lundi.

A la fin de l’entretien avec le collectif, une motion a été portée à la connaissance des conseillers et proposée par le président de la CDC. Adoption à l’unanimité.

Conseil municipal du Vigan du 29 juin 2019

L’ordre du jour du conseil du 29 juin était restreint.. Il durera d’ailleurs 44 minutes (18 h 10 à 18 h 54) pour ce qui concerne les sept points inscrits.La deuxième partie fut consacrée à la présentation de quatre motions : une concernant les compteurs Linky et trois non prévues à l’ordre du jour et ajoutées avec l’accord du conseil. Ces trois motions ont été adoptées la veille par le Conseil de communauté Pays Viganais à l’occasion de sa réunion du mois de juin.Il s’agit de textes concernant le lac des Pises, l’hôpital du Vigan et de la situation de l’entreprise Well.

Il fut question souvent au cours du mois de juin de l’hôpital et de Well. Inutile de rappeler l’inquiétude des personnels de ces deux structures, l’une publique, l’autre privée. Toutefois, il nous faut revenir sur le silence de la municipalité depuis que les personnels concernés alertaient la population (communiqués, tracts, pétition, etc). Autant dire que ce silence des élus n’est pas nouveau alors même que plus de 400 emplois sont peut être menacés et que le chômage est de l’ordre de 20% en pays cévenol  (rapport de la Chambre Régionale des Comptes de juin 2017).

Venons-en, pour l’instant, au débat concernant ces deux motions. Voici l’extrait-vidéo intégral, sans coupures ni retouches de cette partie du conseil, la seule concernant lesdites motions.

 Bilan :

  • seule prise de parole : le maire

  • durée de la séquence : 1 mn 54 secondes

  • vote des deux motions : à l’unanimité sans que les conseillers aient connaissance du contenu de ces motions !

 400 emplois  en jeu …. 

J’en ai d’autres … mais ce sera pour la semaine prochaine !

Conseil communautaire du 28 juin

Ce mercredi 28, le conseil de communauté Pays Viganais a duré un certain temps (non sans raisons) : 4 heures !

Quelques  points de l’ordre du jour ont donné lieu à « conversations » avec, en vedette, celles entre Roland Canayer et Eric Doulcier. De leur aveu même, la réunion du bureau exécutif qui a précédé le conseil  fut quelque peu agité. Les échanges de vues au cours du conseil qui suivit furent manifestement mieux maîtrisés mais les divergences étaient évidentes. Nous y reviendrons.

Les points les plus concernés sensibles concernés  :

  • la clôture du budget de l’abattoir sur fond de rapport de la Cour régionale des Comptes
  • la modification du budget général du fait de la décision précédente
  • la modification de la répartition du FPIC 2017
  • la situation de l’hôpital du Vigan
  • les autres « problèmes » d’actualité : Maison de Montdardier, Navacelles, terrain du carrefour de Molières, Well, la situation financière de la CDC, la capacité d’autofinancement, etc

Nous allons y revenir. En attendant, voici le rapport de la Cour Régionale des Comptes à propos de l’abattoir du Vigan

….

Conseil municipal du Vigan le 29 juin

Ordre du jour de ce prochain conseil, jeudi 18 h

Un ordre du jour … allégé. L’approche des vacances peut être …

Pourtant, deux problèmes sont actuellement particulièrement sensibles

  • - l’hôpital du Vigan et l’inquiétude du personnel quant à la survie de cet établissement
  • - l’Entreprise Well et, là aussi, l’inquiétude du personnel quant à son avenir

Il suffisait d’entendre les représentants desdits personnels qui ont exprimé, la semaine dernière, ces inquiétudes pour constater que la situation , au demeurant récurrente, n’invite pas à l’optimiste.

A l’ordre du jour ci-dessus , pas un mot, pas une référence à cette situation, à un échange de vues voire à des propositions. Est-il besoin de rappeler, de plus, que le maire est président du conseil de surveillance de l’hôpital,et que la municipalité devrait aussi exprimer sa vigilance en ce qui concerne la vie économique et sociale de la commune. Une fois de plus, on ne peut que constater cette omerta souvent évoquée et ce dilettantisme ou, du moins, ce qui peut apparaître comme tel.

Le Conseil Départemental : Au rapport !

Ce rapport d’activités rappelle aussi les grandes missions de l’institution et revient en images sur les temps forts de l’année écoulée. Une mine d’infos pour tous les acteurs de la vie locale et tous les citoyens qui veulent avoir une vue d’ensemble des politiques publiques menées sur leur territoire : du sport à la lutte contre les discriminations, du logement pour tous à l’autonomie des personnes âgées et handicapées, de la modernisation du réseau routier à la dématérialisation des procédures…

Well : Le rendez vous de mardi 16 h

Mardi 20 juin, le personnel de Well était de retour dans les locaux de l’Entreprise ainsi que les élus locaux qui partagent l’inquiétude ambiante et apportent leur soutien. Les délégués du personnel furent reçus par la Direction de Well. A la sortie de l’entrevue, lesdits délégués rendirent compte de cet entretien et l’optimisme n’était pas au rendez-vous.

Inquiétude chez Well

Ce matin, le personnel de Well était réuni devant la magasin d’usine demandant à rencontrer la Direction de l’Entreprise. En effet, les informations concernant l’avenir de l’activité de Well au Vigan semble compromis. Reportage ci-après

L’entrevue demandée est prévue à 16 h.

Hôpital du Vigan : Inquiétude du « Collectif HLV »

Prière d’insérer

NDLR : Depuis la dernière « alerte » quant à la situation de l’hôpital du Vigan, un silence pour le moins pesant, s’est réinstallé quant à l’évolution de la situation déjà dénoncée en son temps. Faut-il  rappeler que le maire du Vigan est le président du conseil de surveillance de l’hôpital ? Fidèle à cette politique du silence, qui fut pourtant dénoncée à plusieurs occasions à ce sujet (et d’autres !), la règle de « l’omerta municipale » perdure. On connaît la chanson « surtout pas de vagues » . Nous sommes à mi-mandat : l’heure d’un compte rendu public de mandat a peut être sonné avec comme devise « BONNE NUIT LES PETITS ! » Chiche ?

Communiqués Collectif HLV

*******************

Du côté de Well

Mardi 20 juin vers 9 heures, à Bagatelle devant le magasin d’usine Well au Vigan, les salariés inquiets se rassembleront et demanderont une entrevue à l’actionnaire principal, le groupe CSP international Fashion Group, groupe italien basé à Ceresara en Italie.

Cette action décidée et validée en assemblée générale du personnel est motivée « par l’incompréhension face à une telle situation. Ainsi actuellement 177 actifs travaillent au Vigan contre 200 il y a peu. La pyramide des âges va accentuer rapidement la perte d’effectif avec un âge moyen de 54 ans d’autant que 7 à 8 salariés quittent l’entreprise par an depuis 2010« , selon les délégués.

Législatives 2017 : Résultats du second tour au Vigan

Ils ne sont plus que deux : Oliver Gaillard (LREM) et Daniela De Vido (FN).

Les bureaux de vote sont ouverts de 8 h à 18 h.

Participation Le Vigan à midi

                                               Cantou                  Jeanne d’Arc                  Arennes

                  Inscrits                    949                        1089                            1082

                   Votants                  (226) 231                (245) 265                  (264) 240

Entre parenthèses : la participation 1er tour de la législative du 11 juin 2017

Taux moyen de participation Le Vigan  23,5  % à midi, 19,5 % pour le Gard à midi

Taux national : 18 % à midi,  35,33 % à 17 h

Résultats pour Le Vigan

Score du 1er tour                 Gaillard 488 voix,  De Vido 216 voix

57,71 % d’abstention au Vigan, c’est vraiment beaucoup et il faut y ajouter 199 blancs et nuls.Qui peut, dans ces conditions, se féliciter et que penser du manque d’engagement de nos élus locaux ?

Le suppléant du député

Dimanche prochain, la France connaîtra le nom de ses 577 députés… et de leur suppléant. Car dans les élections législatives, il ne faut pas oublier que c’est un binôme (en général un homme et une femme) qui est envoyé à l’Assemblée nationale. Certes, c’est bien le député élu qui siège, mais son suppléant a, lui aussi, un rôle comme établi dans l’article L0176 du Codé électoral.

Celui-ci est chargé de remplacer son député lors de circonstances précises. Si le député est nommé au gouvernement, c’est son suppléant qui le remplace durant la durée de son mandat ministériel. L’ex-ministre retrouve ensuite son fauteuil à l’Assemblée un mois après son départ du gouvernement.

Le suppléant ne remplace pas un député démissionnaire

Le suppléant remplace aussi le député si le gouvernement confie à celui-ci une mission temporaire de plus de six mois, s’il est nommé au Conseil constitutionnel ou si il venait à mourir. En revanche, lors de la démission d’un député, son suppléant ne le remplace pas : une élection législative partielle doit avoir lieu dans un délai de trois mois. « Toutefois, il n’est procédé à aucune élection partielle dans les douze mois qui précèdent l’expiration des pouvoirs de l’Assemblée nationale« , précise l’article LO178 du Code électoral.

Article LO176  Modifié par LOI organique n°2011-333 du 29 mars 2011 – art. 42

« Les députés dont le siège devient vacant pour cause de décès, d’acceptation des fonctions de membre du Conseil constitutionnel ou de Défenseur des droits ou de prolongation au-delà du délai de six mois d’une mission temporaire confiée par le Gouvernement sont remplacés jusqu’au renouvellement de l’Assemblée nationale par les personnes élues en même temps qu’eux à cet effet.

Les députés qui acceptent des fonctions gouvernementales sont remplacés, jusqu’à l’expiration d’un délai d’un mois suivant la cessation de ces fonctions, par les personnes élues en même temps qu’eux à cet effet. »

Législatives : Olivier Gaillard (En marche)

Interview  d’un candidat aux législatives du 11 juin. Il en est de même pour les autres candidats à condition qu’ils se manifestent au Vigan et en acceptent le principe ! Celle-ci a été  réalisée  devant le Cantou au Vigan et quelques minutes avant la réunion publique du 6 juin à  18 h 30 avec Olivier Gaillard, candidat « En Marche » au premier tour.

Législatives du 11 juin 2017 : 1er tour Le Vigan

 Tous les bureaux de vote ouvrent ce dimanche 11 juin dès 8 h. Mais contrairement à l’élection présidentielle, où les bureaux avaient fermé à 19 h, c’est cette fois avant 18 h qu’il faut avoir voté. C’est uniquement dans les grandes villes (dont Montpellier et Toulouse), qu’ils peuvent se prononcer jusqu’à 20 h.

Participation Le Vigan à midi

                                               Cantou                  Jeanne d’Arc                  Arennes

                  Inscrits                    955                        1088                            1084

Votants               226 (330)               245  (360)                  264 (420)

 Entre parenthèses : la participation 1er tour de la présidencielle 2017

Résultats pour Le Vigan

Demain matin les résultats Pays Viganais; Gard, etc….

Legislatives : Soophie Dupré-Laparge (UPR)

Interview  d’une candidate aux législatives du 11 juin. Il en est de même pour les autres candidats à condition qu’ils se manifestent au Vigan et en acceptent le principe ! Celle-ci a été  réalisée  devant le Cantou au Vigan et quelques minutes avant la réunion publique du 9 juin à  18 h 30 avec Sophie Prunier-Duparge, candidate   »UPR » au premier tour.

******************************

NDLR : Cette vidéo clôt la série réalisée à l’occasion du 1er tour des législatives 2017. Tous les candidat(e)s qui ont été présents au Vigan à cette occasion ont été interviewés. Quant aux autres candidat(e)s, ils ont brillé par leur absence notamment Madame De Vido (FN) qui se présente comme une candidate « qui ne vous trahira pas ». Voire … puisqu’on ne l’a pas vue !

Législatives : Guillaume Roiron (LFI)

Interview  d’un candidat aux législatives du 11 juin. Il en est de même pour les autres candidats à condition qu’ils se manifestent au Vigan et en acceptent le principe ! Celle-ci a été  réalisée  devant le Cantou au Vigan et quelques minutes avant la réunion publique du 8 juin à  18 h 30 avec Guillaume Roiron, candidat « France insoumise » au premier tour.

Législatives 11 et 18 juin : Les réunions publiques annoncées

27 mai : Gaillard (LREM) à Avèze

31 mai : Suau (PCF) au Vigan au Cantou 18h30

2 juin : Frontaneau (PS) au Vigan au Cantou à 18h30

6 juin : Gaillard (En Marche) au Vigan au Cantou à 18 h 30

8 juin : Roiron (LFI) au Vigan au Cantou à 18 h 30

9 juin : Sophie Prunier-Duparge  (UPR) au Vigan au Cantou à 18 h 30

Ce soir vendredi minuit : fin de la campagne du 1er tour

Législatives : Nelly Frontanau (PS)

Interview  d’une candidate aux législatives du 11 juin. Il en est de même pour les autres candidats à condition qu’ils se manifestent au Vigan et en acceptent le principe ! Celle-ci a a été réalisée  devant le Cantou au Vigan et quelques minutes avant la réunion publique du 2 juin 18 h 30 de Nelly Frontanau, candidate PS au premier tour.