Population du Gard

Populations légales 2012

Mise à jour : 29 décembre 2014

Les populations légales millésimées 2012 entrent en vigueur le 1erjanvier 2015. Elles ont été calculées conformément aux concepts définis dans le décret n° 2003-485 du 5 juin 2003. Leur date de référence statistique est le 1er janvier 2012.

Pour en savoir plus (France entière par département et commune)

Quid du cinéma du Vigan ?

. Le contrat d’exploitation du cinéma arrive à son terme. Il y a quelques semaines, la mairie du Vigan a lancé un appel d’offre en vue de renouveler ce contrat. Monsieur Marin, son exploitant actuel, n’a pas répondu et ne souhaite pas, semble-t-il, soumissionner. Trois soumissionnaires, par contre, se sont manifestés et les négociations sont entamées, la mairie devant faire son choix en fonction des offres présentées. On devrait en connaître le résultat pour la fin du mois. Encore faut-il que la communication passe.

Il faut espérer que le « cinéma » pourra continuer de fonctionner avec une programmation aussi attrayante que possible.

Une visite remarquée

Lors de la journée « portes ouvertes » des ateliers créatifs du Bourilhou, Monsieur Alexandre Cozza, qui représentait Monsieur le maire du Vigan, a pu visiter les différentes salles du Centre sous la conduite  du président et de plusieurs membres du  conseil d’administration du Centre Culturel et de Loisirs.

On sait que le nouvel adjoint au Maire Eric Doulcier, élu  dans le nouveau conseil municipal, a été chargé de s’occuper des festivités organisées au Vigan et des différentes associations. Il est aussi conseiller communautaire.

Il a été surpris par la grande quantité des activités proposées au Centre Culturel et l’exiguïté des locaux, composés de salles toutes polyvalentes, à l’exception du labo Photo. Rappelons que cette année environ 800 personnes ont fréquenté le Bourilhou, sans parler de celles qui ont participé aux stages du samedi.

On sait, pour le moment, qu’au moins quatre nouveaux ateliers démarreront à la rentrée de septembre. Les responsables du Centre Culturel, qui souhaitent changer d’emploi du temps, sont priés de prendre contact dès que possible avec le président du Bourilhou, dans la mesure des créneaux horaires disponibles, bien sûr, ce  qui n’est pas chose facile actuellement. On peut le contacter au 04 67 81 89 69 (ou laisser un message en cas d’absence).

Décidément, trop de taiseux, dit le diseux

En ce bienheureux jour du 3 juin 2014, une table ronde s’est réunie comme on le verra. Tous ne furent pas invités à y participer et, étonnamment, d’autres le furent. Allez comprendre …

Les taiseux municipaux n’en soufflèrent mot et point n’en divulguèrent le résultat au peuple ébahi par tant de discrétion !

Oui, mais voilà ! Un diseux de mes amis décida d’éclairer son prochain et c’est ainsi que le compte rendu, ignoré de beaucoup, se retrouve  en bonne place sur ce blog au nom de la démocratie participative si chère à d’aucuns ….

Nul doute que tout cela va fonctionner sans peur et sans reproche dès que la « charte de concertation » sera établie par qui vous savez et adoptée par qui vous pensez.

Voici donc ce compte rendu :

Demandez « Le Petit Journal » !

Le voici, le voilà, le revoilà !

J’ai trouvé,  dans ma boîte aux lettres, le nouveau numéro du Petit Journal du Vigan .

Sur la première page, l’éditorial dont est extrait le passage suivant :

Il aura fallu six ans pour revoir le maquette, comme quoi il ne faut jamais désespérer.

Cela me rappelle qu’en 2009, j’avais suggéré au Maire du Vigan de modifier l’entête du journal municipal par trop « bobo 1930″. Nous avions même évoqué l’idée d’un concours ouvert à tous les élèves des écoles, collège et lycée du Vigan et il avait semblé intéressé par cette proposition.

Mais ça, c’était avant

Aujourd’hui, pourquoi ne pas le faire en lançant le concours fin septembre pour fin octobre, ce qui laisserait largement le temps à un professionnel d’ « infografier » pour le numéro de décembre. Voire, dans l’élan, d’organiser une expo de tous les dessins

Mais ça, ce pourrait être pour après … (les vacances) ….. peut être …

En attendant, je vais le décortiquer ce n° 11 de juin 2014 et je vous dirai quoi !

L’écrire c’est bien, le faire … c’est une autre affaire !

Lors d’un récent conseil municipal, les conseillers ont voté à l’unanimité le texte suivant. Louable initiative

Agrandir  

La commission des finances s’est réunie pour la première fois le 19 juin dernier. C’était aussi la première réunion officielle d’une commission municipale. Disons que « la règle » est une chose, la pratique une autre.

Explications dans la journée

Allo ! l’eau va-t-elle à vau-l’eau au Vigan ?

Le niveau de l’eau monte …

Lors du dernier Conseil Municipal, le nouveau  tarif de l’eau courante a été voté à l’unanimité et a subi une augmentation de 12,5 % passant de 0,80 à 0,90 € le m3.

Au début de 2015, il devrait subir une nouvelle augmentation ce qui ferait, en un an, 19 % au total

Extraits des documents fournis aux conseillers

en vue du Conseil du 20 juin dernier

 

La Commission municipale des finances, au cours de sa réunion du 19 juin, s’est penchée sur la tarification du service de l’eau potable.

Un déficit de fonctionnement à éclipses

Le déficit annoncé pour 2013 est de 39 699 € et beaucoup moins pour 2012. Soit … mais …

En fait, il existait déjà en 2010 et 2011 (peut être avant) ce que personne ne semble contester mais il « n’apparaissait pas ».

D’un côté, on avait un tarif particulièrement bas à 0,80€ le m3 (politiquement avantageux) et, de l’autre, un déficit qui aurait du être pris en compte comptablement et qui était peut être compensé (selon certaines hypothèses ….) par une minoration des frais de personnel inclus dans le budget de fonctionnement.

Du coup, a été évoqué un « déficit structurel », euphémisme entre gens de bonne compagnie.

Les élections sont passées, la mandature en est à ses débuts. C’est l’heure de mettre les choses en ordre d’où la nécessité de rattraper « le retard ».

Coût : +12,5 % et +19 % au total en 2015.

Finalement, la commission a décidé de proposer au Conseil de passer à 0,90 € le m3 au lieu de 0,95 € et probablement à 0,95 € en 2015.

Adopté. Sincèrement vôtre .

NDLR : vous l’avez compris, il s’agit avant tout « d’éponger » un déficit récurant

Que du bon sens , pas d’mauvais sang ….

Y en a des qui racontent que, du côté de la mairie, on songerait, à l’occasion des travaux, à mettre l’avenue E.D’Alzon en sens unique ! C’est sûr, ils sont agités de la touffe … ceux qui disent çà !

Remarquez que déjà, pour accéder au Quai, il faut savoir tourner en rond. Une étude attentive du plan de circulation du centre ville  parle de lui même mais nous y reviendrons.

Quand je pense à la commission extra-munciipale de l’urbanisme maintes fois promise et jamais créée … Vous me direz, c’est pas à neuf mois des élections qu’on va « rattraper le coup ». Et, soit dit en passant, si il n’y avait que celle-là !

On a même des commissions municipales réunies une ou deux fois en cinq ans voire jamais ! J’ai cherché une explication rationnelle que voici : les élus ont deux neurones, les citoyens-électeurs un seule neurone …alors forcément ! Qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse des citoyens-électeurs « à un neurone » ? Si, des concitoyens … Illustration de l’état neuronal des uns et des autres :

Citoyen-électeur                                Elu

Eloquent, non ?  Qui c’est-y les plusse meilleurs ?

Rencontre

Ce dimanche 2 juin, La Gerbe, le groupe « Les Enfants d’Abraham », la Croix Rouge du Pays Viganais, l’Association Juive du Temps libre et la WISO de Montpellier organisaient une journée commune au Vigan sous le signe de la Paix et la Fraternité. C’est ainsi que 70 convives se retrouvèrent au Cantou pour un repas pris en commun.

Après une petite pose, tout le monde se retrouva à l’Espace Lucie Aubrac pour un récital donné par Bernard DARMON, violoniste concertiste, accompagné par la pianiste Tatania SIMONOVA de l’Ecole russe de Saint Petersbourg.

Le public put apprécier la qualité et la dextérité de Bernard DARMON, très imprégné par la culture musicale yiddish, qui proposa un programme très éclectique. Une journée bien remplie et fort appréciée par les participants.

Pendant l’entr’acte, un juvénile « chauffeur de salle » fit chanter toute la salle avec autorité !

.

The Macadam Day

24 mai 2013 : Inauguration de l’Avenue Jeanne d’Arc et Place Hélène Salvador

Interview du Maire du Vigan

 

Quand je dis, au début de l’interview, que nous sommes le 26 mai, c’est du délire !. Nous étions le 24 ….

A venir reportage photo et commentaires en cours de montage