De Caton des Basses Terres !

Nouvelle rubrique (Arécomix râleur, moqueur, bricoleur, etc) diffusant des petites chroniques d’internautes sur des faits locaux ou gardois : suggestions, critiques, questions aux élus; informations, etc. A me transmettre par courriel (acl30120@free.fr) pour parution après modération si nécessaire(.texte en word format doc)

Agrandir

Prophétie de Malachie 1

La prophétie de saint Malachie ou prophétie des papes est un texte ésotérique de type prophétique et eschatologique qu’une tradition populaire attribue à l’évêque d’Irlande Malachie d’Armagh. Elle aurait été découverte vers 1590. Ce document de cinq pages a été publié pour la première fois en 1595, dans un ouvrage d’un moine bénédictin de VeniseArnold de Wyon.

Ce texte, qui n’est pas utilisé par l’Église, donne lieu à de nombreuses interprétations et refait régulièrement surface dans les médias lors de chaque conclave.

Ainsi, Arnold de Wyon fit publier en 1595 unouvrage, intitulé « Lignum vitae, Ornamentum et decus Ecclesiae », dont un des passages, dénommé « Prophetia S. Malachiae, Archiepiscopi, de Summis Pontificibus », est la « prophétie des pape »s. Au xvie siècle, ce passage du texte a été soumis aux commentaires du dominicain Alphonse Ciaconi, qui s’essaie le premier à opérer des rapprochements entre devises, prophétie et certains éléments concernant papes comme leurs noms de famille, leurs armoiries ou leur lieux de naissance.

Il faut noter que les contemporains de Malachie n’ont jamais évoqué les prétendues prophéties qu’il aurait écrites.

Les détracteurs font valoir que les erreurs sur certaines devises de papes ayant régné avant 1595  laissent supposer que les « prophéties » concernant la période antérieure à 1595 seraient un apocryphe du xvie siècle. D’autres pensent que les dernières devises de la série n’étaient pas censées correspondre à des papes mais à une description de la fin des temps, et qu’on aura inclus ces passages afin de prolonger ladite liste.

Ils supposent en général que ces prophéties auraient été rédigées pour le conclave de 1590 afin d’en influencer le résultat, même si le but recherché ne fut pas atteint.

La prophétie « de saint Malachie » a beaucoup fait parler d’elle car on peut observer des rencontres plus ou moins étonnantes entre des devises postérieures à son édition et les papes auxquels elles sont censées correspondre. Mais, à l’inverse, la plupart des devises restent parfaitement sibyllines et interchangeables, pouvant s’appliquer à de nombreux papes.

Les défenseurs des prophéties, pour les justifier, font appel aux armoiries de chaque pape en question, ou à celles de sa famille, ou à celles de sa ville natale, ou à celles d’une ville dont il a été évêque, ou à celles de l’ordre auquel il appartenait, etc.

Aussi, cette prophétie ne mérite aucune créance pour les uns  et inversement pour les autres.

Ce qui est intéressant aujourd’hui, c’est le fait que, d’après la prophétie, le dernier pape serait le successeur de Benoît XVI ! Suspense …

La suite dans Malachie 2 (demain mercredi)

Nouveaux Viganais reçus en mairie

Exemple de communication participative unilatérale. Pour commentaires complémentaires , voir le correspondant de la Marseillaise.

« Le maire et les élus ont reçu, samedi 15 décembre, les nouveaux viganais installés en 2012 dans la ville.

Eric Doulcier les a accueillis en ces termes : « Cela fait plaisir de voir cette énergie qui vient à nous, ces projets de vie divers. Je vous souhaite la bienvenue au Vigan au nom du conseil municipal et de la population… »

Source : Le Midi Libre, seul invité de la presse et autres « Arécomique Chronique Post »

Dépôt de motion

Ce samedi matin, un groupe viganais (et des environs) a déposé à la Sous-Préfecture une motion d’opposition concernant l’aéroport de ND des Landes. Au retour, ils marquèrent un temps d’arrêt devant le local du PS, récemment tagué, rue du Chef Marceau et eurent quelques échanges verbaux avec les responsables du PS local avant de rejoindre le Quai.

Tags et sabotages

« GrandPierre » sur son blog

 http://blocdepierre.com/spip.php?article235&var_mode=calcul

s’exprime sur deux sujets d’actualité en Pays Viganais (ci-dessous courts extraits).

 Anarchistes et ayatollahs

Si la ville du Vigan (30120) était investie par cinq cents robocops et que les flash-ball y crachent leurs projectiles dans la fumée des lacrymogènes, on comprendrait tout à fait que les réactions se fassent plus musclées face à la répression…………….

………….Mais doit-on taguer la permanence du PS local ici au Vigan, par solidarité avec les opposants de Nantes ?………………..

Belvédère de Blandas

Le chantier du belvédère de Blandas a été interrompu suite à des actes de sabotage commis sur les engins du chantier appartenant à l’entreprise Serra. Les réservoirs de carburant ont été crevés et le système hydraulique mis hors d’usage……

……………..Si, à chaque fois que l’on n’est pas d’accord il fallait passer à l’action, nos collectivités deviendraient rapidement ingérables, voir parfaitement invivables…………………

Rien ne vous empêche d’aller y voir  ! et d’y déposer vos propres commentaires

pas de commentaires sur le présent blog du fait des extraits trop courts pour se faire une idée.

L’impôt sur le revenu

Étienne Chouard, est un enseignant en économie et en droit dans un lycée et un blogueur français qui a connait une certaine notoriété depuis la campagne du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe en argumentant pour le « non ».

Depuis lors, Étienne Chouard, qui déclare « chercher la cause principale des injustices sociales », étudie différents régimes démocratiques et constitutions. On trouvera sa biographie complète sur « wikipédia ». Etonnant !

Lamentable !

Non seulement, depuis des lustres, le site internet de la Mairie du Vigan est moribond si ce n’est mort et enterré mais le blog censé le remplacer provisoirement est dans le même état.

Alors que la Municipalité « met le paquet » sur les Eco-Dialogues, pas un mot sur le fameux blog transformant ainsi le slogan en « Echo-Bricoles ». Bravo l’artiste !

Source internet (modifié)

Quand « Petit Mot » met les pieds dans le plat

NDRL : j’ai décidé de « monter » le commentaire de « Petit mot » en page centrale dans la rubrique « Opinions et contreverses ». (eccehomo)

Plusieurs points doivent ici nous laisser sceptiques:
Le choix du lieu, très « Vespasien », est certes déconcertant du fait de la nouvelle utilisation de ces locaux.
A l’entrée du Vigan   » du Jardin à l’Assiette  » dans le parc des chataigniers pourquoi pas « des WC au Snack? »


Je ne voie pas pourquoi la mairie s’investit dans un tel projet.
A croire que le  pool municipal veut concurrencer les déjà très nombreux petits restaurants du centre déjà touchés par la crise et le dépeuplement du centre ville.
En outre, brandir la bannière du Bio à la cantine en tenant conférence et en prenant exemple sur la cantine de Barjac en devient, pour le coup, très ridicule, paradoxal voire contradictoire.
Le lycée, déjà à deux pas de Netto et avec un point de restauration rapide en plus, rend cet effort caduc.
A quoi bon faire bien manger des enfant qu,i lorsqu’ils vont devenir lycéens, seront tentés de mille et une façons par sandwiches et autres encas et sodas?
Le propriétaire futur a du bien analyser son marché. Souhaitons lui de capter chaque jour (d’école) l’afflux des nombreux et fortunés étudiants et professeurs du lycée ainsi que toutes ces mamans qui se promènent avec leurs enfants dans ce beau parc.
Je mordrai un peu les mollets de l’urbaniste qui en plus nous laisse ce magnifique monument intact.
Ce qui m’étonne c’est le manque de critique à l’égard de ce projet.
Le Vigan est sous anesthésie.

L’art de l’écriture

Comme on dit « chacun voit midi à sa porte ».  Le choix des mots et l’ordre dans lequel ils sont gravés dans le marbre n’est jamais totalement le fait du hasard

.Deux articles récents du Midi Libre ont retenu mon attention pour illustrer mon propos tout en confessant le côté polémique qu’on ne manquera pas de m’opposer mais c’est le prix à payer pour une chronique libre et indépendante !

Extrait de cet article

Il n’y a pas de quoi soulever une montagne certes mais cela n’étonnera personne si j’y vois évoqué le grand dilemme de l’économie locale : est-ce qu’une  commune est maître de son développement économique ou est-ce la communauté qui décide pour toutes les communes qui la compose  qu’elle tiendrait sous tutelle en quelque sorte ? Le rédacteur évoque-t-il dans cet extrait un sujet délicat en pays viganais? Je crains fort que deux prés carrés ne fassent pas un pré carré plus grand et commun mais plutôt un rectangle à géométrie variable ! Soyons optimiste et souhaitons que ça finisse par tourner rond …

Quant à celui-ci, j’ai bien fait d’attendre pour mon analyse du Conseil de septembre d’autant que, en ce qui me concerne, j’y assistais .Je m’y attelle et je vous dit tout … enfin presque ! A suivre.

Les OGM encore en question

Secrètement, pendant deux ans, des chercheurs français ont étudié 200 rats nourris au maïs transgénique. Tumeurs, pathologies lourdes… une hécatombe. Et une bombe contre l’industrie des OGM. Guillaume Malaurie, journaliste au « Nouvel Observateur » raconte les coulisses de cette étude et de son enquête publiée mercredi 19 septembre dans le magazine. | A lire sur le Nouvel Observateur

 
Dans l’Obs : oui, les OGM sont des poisons ! par LeNouvelObservateur