A propos de la banane

Disponible sur nos tables toute l’année, la banane est, avec l’orange, le fruit tropical le plus banal qui soit. De fait, ces deux fruits sont les deux premières productions fruitières dans le monde. La production mondiale de bananes est dominée par une seule variété, la Cavendish, qui est exportée dans le monde entier. C’est elle qui orne les tables occidentales. Dans les régions tropicales, ce sont souvent des variétés plus anciennes, il en existe plus de 1000, qui constituent une nourriture de base pour des millions de personnes. La banane n’est pas le fruit d’un arbre mais celui d’une herbe géante et celle que nous connaissons et consommons n’existe pas à l’état sauvage dans la nature car c’est une pure création humaine.

Elle contient une importante quantité de potassium très bénéfique pour le cœur et le système cardiovasculaire. Il joue un rôle essentiel dans la contraction musculaire, et donc à la fois dans les battements cardiaques, les mouvements du corps ou encore la digestion. Ce même potassium, en favorisant l’assimilation du calcium, s’oppose à son excrétion urinaire, ce qui réduit les risques de calculs rénaux et d’ostéoporose. La banane apporte de la vitamine C, qui est essentielle au bon fonctionnement de notre système immunitaire et donc à la prévention et la lutte contre les maladies infectieuses. Grâce à sa teneur élevée en fer, elle stimule la production d’hémoglobine dans le sang, aidant ainsi à diminuer les risques d’anémie. La banane contient aussi du tryptophane, qui aide le corps à produire la sérotonine qui a un effet sur l’humeur et qui agit comme un sédatif doux. Sa teneur en vitamine B6 permet de réguler le taux de sucre dans le sang. La vitamine B6 est également essentielle pour la production des anticorps, favorise le maintien d’une réponse immunitaire saine et aide également à convertir les glucides en glucose maintenant ainsi un taux de sucre sanguin correct. Enfin les bananes sont également une bonne source de fibres alimentaires solubles et insolubles, ce qui en fait un fruit très digeste..

Le revers de la médaille, ce sont les conséquences environnementales et sanitaires d’une culture industrielle fortement consommatrice de produits chimiques. En 2007, le rapport d’expertise du professeur Belpomme a mis sous les projecteurs de l’actualité le scandale du chlordécone, insecticide interdit mais encore massivement utilisé aux Antilles françaises. Outre lechlordécone, plus d’une centaine de produits chimiques ont été déversés depuis les années 1930 qui marquent le début de la culture industrielle de la banane aux Antilles. Une estimation de 1997 évoque en moyenne 70kgde pesticides déversés par an et par hectare à la Martinique. En Amérique centrale, les cultures industrielles sont tout aussi dévastatrices. L’application d’énormes quantités de pesticides entraîne d’importants effets irréversibles sur les écosystèmes environnants (pollution, déforestation, …) et sur la santé humaine des exploitants et des ouvriers (empoisonnement, infécondité, etc.). L’intervention d’ONG a néanmoins favorisé l’émergence d’une filière bio et équitable qui commence à prendre de l’ampleur. Heureusement car, comme on l’a vu, ce fruit ne manque pas de qualités nutritionnelles.

Source Agora

A la Saint Glinglin ….

La « Saint Glinglin » semble être née vers 1897 suite à la déformation du mot « seing » (signal). En ancien français, ce nom issu du latin « signum » était utilisé pour désigner un bruit de cloche, et plus tard la cloche elle-même. Le terme « Glinglin » proviendrait quant à lui des verbes « glinguer » et « ginglier » (dialecte de l’est de la France) signifiant « sonner » ou « résonner ». Il se serait donc agit à l’époque de jouer sur les mots et promettre une chose pour la Seing Glinglin (moment où la cloche sonnera) et non à une date du calendrier où l’on aurait fêté le Saint Glinglin.

Et pourtant …en droit, le jour de la Saint-Glinglin existe bel et bien. Lorsque la justice a dû se prononcer sur un différend entre un prêteur et son débiteur qui avait rédigé un contrat sur lequel il s’engageait à rembourser sa dette le jour de la Saint-Glinglin, elle a rendu cette décision :

« Attendu que la Saint-Glinglin ne figure pas dans le calendrier, mais qu’il existe à la date du 1er novembre une fête collective de tous les saints qui n’ont pu y trouver place ; Attendu, en conséquence, qu’il y a lieu de fixer au 1er novembre la date de la Saint-Glinglin. Par ces motifs, contradictoirement et en dernier ressort, le débiteur est condamné à payer la somme réclamée avant le 1er novembre. »

Si l’eau m’était contée …. comme elle m’est comptée !

J’ai découvert à l’occasion d’une tribune libre (à paraître), l’Agence Régionale de Santé. Vous me direz que j’ai un « métro de retard »?  Bon d’accord mais il est toujours temps de ce rattraper !

D’abord, il existe un site très intéressant et instructif :

Cliquer sur les pages réduites

Je vous recommande la visite de ce site à l’adresse suivante :

http://www.ars.languedocroussillon.sante.fr

et, puis aussi, il faut savoir qu’il existe une délégation dans chaque département :

L’une des activités de cette agence est la transmission des résultats de l’analyse de l’eau que boivent les abonnés au service public sous la forme d’un imprimé qui doit accompagner une fois par an, la facture d’eau de chaque abonné.  Exemple :

Cette transmission est une obligation légale au titre du Code de la santé publique. En cas de non respect de cette obligation par  le distributeur (Mairie ou entreprise), il appartient au Préfet de faire respecter la loi (source : la Délégation territoriale du Gard).

Carte d’identité-Passeport 21/01

Cartes d’identité, passeports : simplification  des démarches

pass.JPG

 Les démarches simplifiées reposent sur trois principes :

La carte nationale d’identité et le passeport sont désormais interchangeables : la présentation d’une carte nationale d’identité « plastifiée » permet sans difficulté d’obtenir un passeport. De même, la présentation d’un passeport électronique ou biométrique permet d’obtenir une carte nationale d’identité.

Les démarches à accomplir en cas de renouvellement sont désormais allégées, ce qui raccourcira les délais d’obtention et facilitera la tâche des usagers : la présentation d’une carte nationale d’identité plastifiée ou d’un passeport électronique ou biométrique suffit désormais, en effet, pour renouveler ce titre. La nationalité n’a pas à être vérifiée et l’usager n’a plus à se procurer un acte d’état civil lors d’un renouvellement de titre.

- Enfin, dans les cas où elle demeure strictement nécessaire, la vérification de la nationalité est effectuée en priorité à partir des pièces les plus faciles à obtenir par l’usager : la saisine du greffe du tribunal d’instance en vue de la délivrance d’un certificat de nationalité française ne sera plus qu’une solution de dernier recours et tout à fait exceptionnelle.

Etonnant

C’EST TOUJOURS BON A SAVOIR !!!

SI UN MÉDECIN VOUS PRESCRIT UN MÉDICAMENT NON REMBOURSÉ,

 PRÉCISEZ A VOTRE PHARMACIEN DE NE PAS LE FAIRE FIGURER SUR L’ORDONNANCE QUI SERA TRANSMISE A LA SECU,
CAR CET ORGANISME VOUS FERAIT NÉANMOINS PAYER 0,50 EUR POUR CETTE BOITE DE MÉDICAMENTS QUE VOUS AUREZ PAYÉE INTÉGRALEMENT DE VOTRE POCHE.

JE TIENS L’INFORMATION D’UN COPAIN QUI A DÉCOUVERT LE SCHMILBLICK..

LE PHARMACIEN A BIEN ÉTÉ OBLIGÉ DE LUI DIRE que c’était vrai.; Vérifiez auprès du vôtre !

A propos : l’écharpe ?

L’écharpe tricolore des élus de la République française

En France, les élus de la République peuvent porter une écharpe tricolore (bleu, blanc et rouge), reprenant les couleurs du drapeau de la France.

Personnes habilitées à porter l’écharpe

En France, l’écharpe tricolore est un symbole des élus députéssénateursmaires et dans certains cas les adjoints et les conseillers municipaux. Le port et l’usage de l’écharpe tricolore sont régis par le décret n° 2000-1250 du 18 décembre 2000 (Journal officiel du 23 décembre 2000).

Brièvement, le port de l’écharpe par tous les élus s’effectue sur l’épaule droite au côté gauche. Pour les parlementaires, le bord rouge doit être près du col (formant ainsi, lues de gauche à droite, les couleurs bleu-blanc-rouge). À l’inverse, les élus communaux (les maires, leurs adjoints et les conseillers municipaux) portent l’écharpe avec le bord bleu près du col.

Le logotype de l’Association des maires de France représente une écharpe tricolore formant un hexagone (l’une des locutions désignant la France), avec cette particularité de respecter l’ordre du drapeau national, donc d’être une écharpe de parlementaire.

Ordre dans lequel doivent être portées les couleurs

Le décret n° 2000-1250 du 18 décembre 2000 (Journal officiel du 23 décembre 2000) précise l’ordre dans lequel doivent être portées les couleurs. L’ordre retenu pour les élus communaux, faisant figurer le bleu près du col, a pris en compte les observations historiques, iconographiques et les usages anciens les plus répandus, par différenciation avec l’ordre adopté par les parlementaires, depuis plus d’un siècle, qui place le rouge près du col. La modification réglementaire présente donc l’avantage de distinguer visuellement un parlementaire d’un maire, étant bien entendu qu’en cas de cumul de mandats (député-maire, sénateur-maire) c’est le mandat national qui prévaut.

Huile de palme : saturation

La commission des Affaires sociales du Sénat a adopté un amendement visant à augmenter considérablement la taxe sur l’huile de palme. Cette huile, que l’on retrouve dans un grand nombre de produits industriels, est régulièrement accusée d’être mauvaise pour la santé. L’Agence nationale de sécurité sanitaire est ainsi catégorique sur les effets de ce « mauvais gras » : « les acides gras saturés notamment constitués d’acides laurique, myristique et palmitique sont, en excès, athérogènes » estimait l’Anses en 2010. En clair, les acides gras saturés contenus dans cette huile contribueraient au dépôt de cholestérol sur la paroi interne des artères.

Les nutritionnistes rappellent que les acides gras saturés ne sont pas du tout indispensables à l’organisme. Dans ce cas, pourquoi l’huile de palme est-elle si présente dans les produits industriels ? Parce qu’avec l’huile de palme, les industriels font de grosses économies. Elle est en effet deux fois moins chère que l’huile d’olives, six fois moins chère que le beurre. Elle aurait aussi de nombreux avantages : elle rendrait plus craquantes les biscottes, plus onctueuse la pâte à tartiner. Elle permettrait aussi aux produits cosmétiques de mieux pénétrer la peau et aux shampooing de mousser plus longtemps. Mais dans le même temps, les effets sur l’économie mondiale et la biodiversité sont considérables et désastreux.

 
AFP-Vidéographie – L’huile de palme par afp

Par ici la monnaie !

MR s’agace !

  Au cas où vous ne le sauriez pas, un PV pour défaut de ceinture alors que vous êtes stationné, c’est possible aux yeux de la maréchaussée… si malencontreusement vous avez oublié de couper le moteur : PV à 90 euros (amende minorée) et 3 points en moins !

Et cerise …sur cette prune : idem avec votre téléphone portable !!! Donc pensez à couper le moteur, sinon votre véhicule, et celui qui est au volant, sont considérés comme  » en circulation  » et non pas  » arrêté « .
Subtile nuance qui pourrait remplir les caisses de l’état.

Source Auto Plus

Au feu !

Merci MR …

CARTE OFFICIELLE DES FEUX RADAR PAR COMMUNE

Ne pas franchir la ligne en pointillés avant les feux!…

Toutes les villes ayant installé des radars aux feux de signalisation sont répertoriées : plan visualisation et situation du radar par photo panoramique.


                                         4 points 135 euros !


Cliquez sur le lien (lien en bas de la page qui s’affiche).
 Puis accès direct au site et vous trouverez votre région.

Il suffit de cliquer sur la ville et ça s’affiche

http://www.radar-feu.com/emplacements-radars-feux.php

Dimanche : Le fait du jour

 Bonne nouvelle pour les apiculteurs : le frelon asiatique, un insecte partiellement impliqué dans l’effondrement des colonies d’abeilles, va être classé en tant qu’espèce exotique envahissante et nuisible. Prévue pour la fin de l’année, cette opération permettra la mise en place de programmes de lutte tant au niveau national que départemental.

Vu le commentaire de Brunu, rectification : le vrai frelon asiatique

Chansons à tout va

Archivez vite ce document, c’est un vrai régal !
Vous pourrez réécouter plus d’un siècle de chansons…Cest tout simplement ahurissant !

                                            http://uwall.tv/
Entrez dans la petite fenêtre le nom de l’artiste que vous souhaitez écouter et délectez-vous ! Même des artistes locaux !