Une fois ne suffit pas ! (Le Vigan – SDIS) 1

Rappelez-vous :

  • -en juin 2016, le SDIS introduit une requête auprès du Tribunal Administratif de Nîmes condamnant Le Vigan à lui veser la contribution de 235 000 € due au titre de 2015 et non réglée

  • - en août 2016, le maire du Vigan dépose un mémoire en défense demandant le rejet de la requête du SDIS

  • le 12 octobre 2016, le tribunal administratif rend son ordonance dont voici la conlusiona

  • qui paiera la contribution 2015 mais aussi, les intérêts, les frais divers, les conseils, etc . Ne cherchez pas : le contribuable viganais !

De juin 2016 à février 2017, il ne sera jamais question de cette « affaire » au conseil municipal qui reste, à les entendre, ignorée de la plupart des conseillers municipaux quand bien même l’ordonnance du tribunal administratif a commencé à circuler … et même atterri sur mon  bureau ! Une fois de plus, l’omerta fonctionne à merveille, vieille pratique du maire.

A ce jour, trois années à 235 000 € sont en cause :

  • 2015 : toujours non payée

  • 2016 : payée après le 12 septembre 2016 (confirmé par le SDIS)

  • 2017 : « facture » arrivée , non payée à ce jour

Fin du 1er acte … et l’aventure continue car, qui c’est-y qui veut « en remettre une couche » ? C’est à l’ordre du jour du conseil municipal du jeudi 6 avril 2016 !

A demain mercredi pour en parler …

Onze n’ose y croire !

Ce soir,  »grand » débat (llage). L’heure de vérité .. qu’y disent ! 

Pour vous aider, tour d’horizon des artistes : droitiste, gauchiste, souverainiste, extrémiste,  indépendantiste, populiste, communiste, progressiste, utopiste, royaliste et même opportuniste. Tout un programme !

Agrandir