Départementales : leçon de choses …

Le Conseil Général est mort, vive le Conseil Départemental !

Les élections cantonales ont vécu, vivent les élections départementales !

Du coup, de Lanuéjols à Blandas et de Saint Hipolyte le Fort à Campestre Le Luc, vive le nouveau canton cévénol, le plus grand et le moins peuplé du Gard !

Le 22 mars (au plus tard le 29) un unique duo va remplacer sept et demi (!) conseillers généraux « ancienne formule » en ce qui nous concerne.

Ce duo, composé d’un homme et d’une femme (parité oblige), siègera au Conseil Départemental « nouvelle formule ». Pour compléter le tout, chaque membre du duo sera doté d’un suppléant dans le cas où …

Ce sont donc des duos qui qui vont entrer en campagne (avec leurs suppléants). Où en sont les uns et les autres en ce qui concerne la désignation des candidats dans notre canton.? Notamment, la gauche, la droite et leurs composantes ? Les « tractations » vont bon train et des accords sont déjà intervenus ou en passe de l’être.

Alors, pour en savoir un peu plus, rendez-vous demain vendredi, en fin d’après midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>