La belle aventure des forçats du PDF !

Laissez-moi vous conter la belle ou la triste aventure (c’est selon) des forçats du PDF. Il s’agit, en fait, des conseillers municipaux du Vigan.

Or donc, il existe en cette ville un conseil municipal qui, comme le veut la coutume, se réunit, de temps en temps, pour délibérer à propos des affaires de la commune.

Quelques jours avant la réunion, chaque conseiller municipal reçoit un dossier contenant tous les projets de résolution. Il se doit d’en prendre connaissance (du moins, on le suppose) afin de voter en toute connaissance de cause le moment venu.

Jusqu’au printemps dernier, ledit dossier était d’un seul morceau (format « PDF ») facilitant la lecture d’un seul élan et, pour parler pratique, un seul « clic » pour l’ouvrir.

.

Nouvelle mandature, suite aux élections municipales 2014 … et nouvelle mode !

Désormais, autant de PDF que de documents différents. C’est ainsi que le dossier en vue du Conseil du 18 novembre est saucissonné, morcelé, débité, fractionné, morcelé, scindé, subdivisé, tronçonné en … 17 PDF … de quoi occuper les conseillers à moins que les multiples manœuvres ne les désespèrent de continuer leur consultation du « multi-dossier ».

Plusieurs conseillers m’ont dit avoir demandé, sans succès, le retour à l’ancienne formule. Peut-être l’ancien savoir-faire est-il perdu et personne n’a la compétence requise pour rétablir la formule du  PDF unique ? Ce qui, croyez-moi, est pourtant une manœuvre simple.

Plaignez les forçats du PDF dont la juste revendication n’a pas su émouvoir le(s) réalisateur(s) démocrates participatifs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>