La parole libérée

18 h : le Conseil de la Communauté du Pays Viganais (42 élus) commence à l’heure. Soudain me vient l’idée de comptabiliser les interventions au cours de la séance qui va suivre.

 

Tout d’abord, nous ne parlerons pas du président, des vice-présidents et des deux nouveaux missionnés, qui sont tous intervenus à un moment ou à un autre dans le cadre de leurs responsabilités.

 

Voyons plutôt du côté des conseillers communautaires « ordinaires » . Ils furent neuf intervenants au cours des 2 h 30 du Conseil.

 

Incontestablement, la reine de la soirée fut Clémence Boisson (maire-adjoint Le Vigan)

qui demanda la parole 9 fois suivie à cinq longueurs par Pierre Muller (maire adjoint Le Vigan) 4 fois,

puis

Sylvie Arnal (maire adjoint Le Vigan) 2 fois

Alexandre Cozza (maire adjoint Le Vigan) 2 fois

Roger Laurens (maire d’Alzon) 2 fois

Christian Langet (maire adjoint Le Vigan ) 1 fois

Anne Dentan (conseiller municipal Le Vigan) 1 fois

Pascaline Druyer (conseiller municipal Le Vigan) 1 fois

Denis Sauveplane (conseiller municipal Le Vigan) 1 fois

et je pense n’avoir oublier personne

 

Gloire donc à Clémence Boisson, benjamine de l’assemblée, interventionniste débridée et chargée en tant de maire adjoint du Vigan de la démocratie participative ,,, au Vigan.

Je lui ai proposé deux fois, sans succès, de réaliser une interview vidéo. Elle m’a dit préférer s’exprimer dans le « Petit Journal ». Donc, attendons de voir ce qu’elle a à dire, notamment, en ce qui concerne la charte de concertation, les commissions extra municipales et autres aspects de la démocratie participative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>