Allo ! l’eau va-t-elle à vau-l’eau au Vigan ?

Le niveau de l’eau monte …

Lors du dernier Conseil Municipal, le nouveau  tarif de l’eau courante a été voté à l’unanimité et a subi une augmentation de 12,5 % passant de 0,80 à 0,90 € le m3.

Au début de 2015, il devrait subir une nouvelle augmentation ce qui ferait, en un an, 19 % au total

Extraits des documents fournis aux conseillers

en vue du Conseil du 20 juin dernier

 

La Commission municipale des finances, au cours de sa réunion du 19 juin, s’est penchée sur la tarification du service de l’eau potable.

Un déficit de fonctionnement à éclipses

Le déficit annoncé pour 2013 est de 39 699 € et beaucoup moins pour 2012. Soit … mais …

En fait, il existait déjà en 2010 et 2011 (peut être avant) ce que personne ne semble contester mais il « n’apparaissait pas ».

D’un côté, on avait un tarif particulièrement bas à 0,80€ le m3 (politiquement avantageux) et, de l’autre, un déficit qui aurait du être pris en compte comptablement et qui était peut être compensé (selon certaines hypothèses ….) par une minoration des frais de personnel inclus dans le budget de fonctionnement.

Du coup, a été évoqué un « déficit structurel », euphémisme entre gens de bonne compagnie.

Les élections sont passées, la mandature en est à ses débuts. C’est l’heure de mettre les choses en ordre d’où la nécessité de rattraper « le retard ».

Coût : +12,5 % et +19 % au total en 2015.

Finalement, la commission a décidé de proposer au Conseil de passer à 0,90 € le m3 au lieu de 0,95 € et probablement à 0,95 € en 2015.

Adopté. Sincèrement vôtre .

NDLR : vous l’avez compris, il s’agit avant tout « d’éponger » un déficit récurant

2 réflexions au sujet de « Allo ! l’eau va-t-elle à vau-l’eau au Vigan ? »

  1. L’eau est un bien précieux même un enjeu de demain.
    Il ne faut pas croire qu’en augmentant son tarif on va solutionner ce problème.
    Tout l’hiver l’eau quitte la source d’Isis par le trop plein et file à la tamarissière alors que bien souvent en été on passe à ras d’une catastrophe.
    A chaque élection tous les candidats font les fiers à bras et y vont de leur solution mais aujourd’hui rien n’a été fait. Avèze garde jalousement son verdier, le tuyau est là prêt à resservir et isis coule paisiblement.
    wait and see….

  2. Hé oui !

    J’étais présent à la 1° Réunion de l’équipe DOULIER pour les élections
    J’étais intervenu à ce sujet : L’EAU ! J’avais proposé l’étude d’un tarif progressif de cette matière !
    Non, a répondu Mr DOULCIER, car il existe des procédures d’exonération !!!
    Mais pourquoi ne pas appliquer un tarif progressif sur l’abonnement, au lieu d’augmenter le prix du mètre cube ?
    En effet, nombre de gens récupèrent l’eau de pluie, mais rejettent leur eau usée dans le circuit communal ! Penser aussi aux propriétaires de piscine, les gaspilleurs genre proprios de pelouses anglaises, etc…
    Bref, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>