Des comptes de paiement chez les buralistes

Les marchands de tabac proposeront d’ouvrir des comptes de paiement low-cost, baptisés « compte-Nickel », à partir du 1er janvier 2014. Informations dévoilées mercredi par la Confédération Nationale des Buralistes de France (CNBF) et la Financière des Paiements Electroniques (FPE), un établissement de paiement.

Le compte nickel ?

Il ne s’agit pas d’un compte bancaire. Les marchands de tabac ne sont pas des établissements bancaires. Ils ne prêtent pas d’argent, ne font pas crédit. Le compte-Nickel sert à exécuter des opérations de paiement. Il offre un relevé d’identité bancaire, ce qui ouvre la voie aux virements. Il s’accompagne d’une carte de paiement MasterCard  qui n’est pas une carte de crédit. On ne peut payer avec qu’à hauteur de l’argent déposé sur le compte.

Pour qui ?

A tout le monde, sans conditions de revenus, de dépôts ou de patrimoine. ll vise principalement toutes personnes majeures en marge du système, y compris les interdits bancaires

Comment ça marche?

Le compte s’ouvre en cinq minutes sur une borne chez un buraliste participant. Une pièce d’identité et un numéro de mobile suffisent pour obtenir le relevé d’identité bancaire (RIB) et le code IBAN qui permettront « de payer ses factures EDF par exemple » et de domicilier ses revenus.Pour y souscrire, il faudra acheter chez un buraliste un coffret avec une carte MasterCard fournie, non nominative mais rattachée au compte. « Notre client peut payer sur Internet, à l’étranger, retirer de l’argent, faire des dépôts chez son buraliste.

Combien cela coûtera ?

20 euros par an. C’est le prix de l’abonnement au compte. A ce prix, le titulaire a accès à toutes les actions possibles sur un compte traditionnel. Retrait, dépôt, carte MasterCard, accès au compte, notifications de virements par SMS, accès à ses factures.

Des frais supplémentaires seront ajoutés à certaines actions de bases. Pour un retrait d’espèces chez un buraliste, il vous faudra payer une commission de 50 centimes d’euro. Si vous passez directement par un distributeur automatique, la commission double à 1 euro. Une commission de 2% sera également prise sur chaque dépôt auprès d’un buraliste.

Où ouvrir un compte Nickel?

La FPE va s’appuyer sur le large réseau de points de ventes des buralistes français pour proposer ses comptes via les bornes Nickel.

La Financière des paiements électroniques a donné l’exclusivité de l’utilisation du compte-Nickel et des bornes, en France métropolitaine jusqu’au 31 décembre 2020, aux buralistes.

Combien cela rapporte-t-il aux buralistes ?

Pour les buralistes, il s’agit de diversifier leurs sources de revenus. Sur les 20 euros du coffret initial deux euros leur sont reversés, puis un euro les deux années suivantes si le compte reste actif. Ils percevront également 0,23 euro à chaque retrait d’espèces chez eux et 0,75% de la somme en cas de dépôt.

L’argent est-il sécurisé ?

La FPE a été agréée par la Banque de France, en juin dernier, comme établissement de paiement, une licence valable dans l’Europe entière. Le dossier du buraliste qui souhaite proposer ce service, doit avant tout être accepté par la FPE. Chaque buraliste agréé valide une formation de lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme. Il ne doit pas avoir de condamnation en justice.

Du côté du client, il faut scanner une carte d’identité, de séjour ou un passeport pour ouvrir le compte. Le buraliste n’aura pas accès aux données personnellles de ses clients.

Et le blanchiment d’argent ?

La lutte contre le blanchiment est également au coeur de l’aspect sécurité du compte-Nickel. Outre la formation des buralistes, la double vérification lors de la création du compte, électronique puis par le buraliste, il y a aura une limitation des dépôts de cash. Un client ne pourra déposer que 250 euros maximum en une fois, et 750 euros au total chaque mois.

Source internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>