Prière d’insérer

Tribune libre à propos des discours prononcés lors de l’inauguration des Belvédères de Blandas

.

Agrandir si nécessaire

 

11 réflexions au sujet de « Prière d’insérer »

  1. les français en général ont une très haute estime autoproclamée de leurs qualités et ils accueillent mal voir pas du tout les « estrangers » c’est particulièrement vrai en Cévennes ou la notion d’estanger commence aux portes du Gard et de l’Hérault.
    Dommage car nous sommes assis sur une mine d’or qui pourrait résoudre biens des problèmes d’emplois de la région, mais il faudrait changer de mentalité. commencer par dire bonjour et sourire à ceux qui viennent chez nous, ouvrir nos commerces à des heures adaptés à eux, créer des services et une infrastructure adaptée. trois exemples simples : si les abords des rivières étaient nettoyés on pourrait s’y baigner facilement en famille, si les commerces étaient ouverts pendant la courte saison touristique à des horaires plus adaptés ils feraient plus de chiffre d’affaire, si on pouvait se garer rapidement (15 min) en centre ville les commerçants en profiteraient. les nouvelles rues piétonnes c’est très bien sauf que les commerces alimentaire vont perdre du chiffre. qui veut aujourd’hui ramener 10 ou 15 kilos de produits frais sur des centaines de mètres?
    Toutes les semaines pendant mes cours sur les épices j’ai des remarques de ces touristes qui viennent ici, trouve la région très joli mais l’accueil peu agréable.
    Bien les accueillir c’est pourtant notre propérité à venir

  2. Je lis un livre intitulé « La sottise » est, je voudrais vous faire partager ces petits passage de lecture très appropriés à notre société :

    « L’humanité est, en majeure partie, composée de scélérats inconscients et d’imbéciles que ne se rendent même pas compte de la portée de leurs fautes.Ceux-là, leur parfaite incompréhension les sauve. Quand aux autres qui se putréfient en sachant ce qu’ils font, ils sont évidemment plus coupables,mais la société qui hait les gens supérieurs se charge, elle-même de les chatier..Alors, il y a tout avantage à être un imbécile, car on est épargné sur la terre et au ciel.. »
    Joris- Karl Huysmans (En route)

  3. à fleur de sel
    tous les commentaires (près de 300 sur cette édition 2012-2013) sont « modérés » pour éviter les dérives. En fait, je n’en ai censuré qu’un seul jusqu’à présent (injures à tiers).
    Toutefois, la prochaine fois que vous interpellerez nommément quelqu’un, n’utilisez pas de pseudo mais votre identité réelle. Je vous en serai gré. Merci.

  4. Cher(e) Fleurdesel anonyme bonjour, avant de poster de tels messages je vous invite à relire mon post.
    Mon intervention ne concerne nullement les subventions ou les aides ( qui sortent tout de même un peu de mon compte comme du votre si vous entendez par là « de ma poche  » car elles viennent de nos impôts ), mais la dénonciation de propos que j’estime inacceptable.
    Je me moque de l’appréciation des uns ou des autres, je dis ce que je pense.
    Cordialement

    JM Miss

  5. Vous oubliez une chose Mr Miss, vous êtes le collaborateur d’un conseiller général siégeant au conseil général du Gard ; votre coup de gueule fait un peu désordre
    Je doute qu’ils apprécient les cracheurs de soupe
    Les subventions et les aides ne sortent pas de votre compte………………………

  6. merci Madame, je ne vous connais pas mais je pense la même chose que vous. Hélène Salvador à aider une personne qui m’était proche il y a très très longtemps……
    Moi aussi je suis du vigan depuis de nombreuses années et je puis vous confirmer que si vous n’appartenait pas à un clan ( intéllo, sportifs, fétards) et j’en passe.. si vous n’êtes dans aucune de ces catégories vous êtes dédaignés complètement rejeté.
    Mr Miss est un bon humaniste!! pleins de bons sentiments, surtout pour les touristes, mais, si vous n’appartenait à son cercle, gare à vos. et toujours avec la main sur le coeur……..
    pour finir, quand on veut démolir on trouve toujours matière

  7. bien que viganais de souche mais non résident au vigan depuis presque 30ans, je conserve des liens familiaux au vigan. cet été, au détour d’un court séjour en pays viganais, j’ai eu des échos de ce dérapage verbal…pas brilliant !
    piqure de rappel, …je tombe sur le magazine du pays viganais…et oh decouverte!
    4,5Millions d’euros dépensés dans le cadre du belvédère…4,5Millions d’euros (10 maison médicale pour péréniser l’offre médicale dans le viganais, 100 équipes de chercheur financées par l’ARC pendant 3ans!)…mazette pas une paille 4,5M d’euros…1,4Millions d’euros pour le terrain payé par le CGG (on me dit que le propriétaire était (est!) encarté au PS!…fichtre la bonne affaire…)
    et pendant ce temps, toujours pas de désenclavage du vigan par la déviation du rey (cela fait 30ans que je passe devant ce panneau « déviation en projet »…)
    toujours pas de piscine communautaire permettant aux enfants et parents de profiter des plaisirs de l’eau pendant la mauvaise saison…à l’époque jean giniez et gerard gaubert nous jetaient à l’eau glacé dés « les beaux jours »..je détestais!..à la ville les enfants apprennent à nager même en hiver)
    pour finir, l’accueil…le pays viganais ne déroge pas à la france, on est souvent incapable de recevoir des vacanciers (jean robert, félicitations pour ton travail!) malgré un fort potentiel. si en plus, un des politiques les « qualifie de moutons à tondre » on a gagné le cocotier…il ne reste qu’à mettre la video sur youtube, et le bouche à oreille fera la suite. le pays viganais est il foutu…je le pense….est ce réversible? sais pas mais le contexte ne s’y prête pas…faut il avoir de l’espoir de changement lors des prochaines elections?
    stay tune ‘restons branché »

  8. Bien qu’étant Viganaise de souche et ce depuis 1500 et quelques, je n’ai jamais était reconnue comme telle car ne venant au Vigan qu’aux vacances.
    Le mépris des touristes ne date pas d’hier en votre belle région.
    Je me souviens de paroles écrites sur les murs de l’école et ailleurs: « touristes » dehors dans les années 1960.
    Le Cévenol n’est pas accueillant et Le Viganais encore moins.
    Si je vous dit que je ne connais pas les maisons de mes copains d’enfance,
    cela ne se faisait pas de se recevoir nous nous réunissions au « Cévennes » jamais chez les uns ou les autres.
    J’étais à l’inauguration mais malheureusement je n’ai pas entendu les différents discours.
    M.E.Mercier-Salvador

  9. Si il est avéré que ce discours a été prononcé par des élus du département, de la région, et celui du représentant de l’état au même niveau, alors, au delà de tout ce que cela peut avoir de regrettable il faut espérer que sa diffusion restera confidentielle et que les touristes sus cités n’en entendront pas parler.
    Mais quand on arrive après 24 saisons de dur travail fait d’investissements et d’aménagements, d’améliorations et de mises aux normes de travaux parfois réclamés par des clients parfois exigeants, parfois dans leur bon droit ; quand on a passé autant de journées et de soirées à poursuivre une récompense qui , au delà d’un taux de remplissage, n’est autre qu’un compliment d’un client sur la qualité de son établissement et des prestations qu’il fournit ; quand on arrive encore ( ! )à avoir après tout ce temps des projets et des rêves pour donner encore plus à ses clients ; je vous laisse imaginer quelle déception on peut ressentir quand en quelques discours, durant chacun une poignée de secondes, improvisés avec une maladresse inégalable, les personnes les plus importantes de votre pays vous démontrent à quel point elle méprisent ce que vous faites et pour qui vous le faites et donc ce que vous êtes.
    Je suis Jean-Robert TRIAIRE je gère mon camping, je respecte les clients qui font des centaines de kilomètres et beaucoup de sacrifices pour venir en famille chez moi, comme ceux plus proches qui viennent manger une simple salade et participer aux spectacles. Je les remercie juste car sans eux j’aurai fait faillite et jamais aucun n’est reparti tondu ou quoi que ce soit d’autre de chez moi ou n’a été accueilli dans cet esprit.

  10. Le problème est global, qui que vous soyez vous serez tondus : touristes et autres visiteurs, professionnels du tourisme, et habitants d’avant ou de maintenant qu’ils soient de Navacelles ou des 50 communes gardoises et héraultaises qui englobent le cirque de Navacelles.
    Il faut tondre, tondons ! En commençant par ces élus qui méprisent pour gouverner.

  11. Bien que vivant ici, je ne suis pas des « gens d’ici », en effet, je réponds peu aux critères donnés par la communauté de commune : « ils sont nés en pays viganais, ils y ont grandi, ils y ont séjourné et la suite… ». J’aimerai toutefois m’exprimer pour faire part de mon indignation face à des propos qui montrent le peu de considération porté à ceux qui font vivre tout un secteur du pays et aussi saluer le courage d’un élu qui élève la voix au milieu d’un honteux silence (j’ai même cru comprendre que les propos tenus ont reçu quelques applaudissements).
    La chose étant dite, je retourne à mon pré rejoindre le troupeau des broutards, c’est bientôt l’heure de la traite.
    M. Boudard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>