La Résistance

Ce samedi 1er juin à 18 heures, en la chapelle de la Condamine, eut lieu le vernissage de l’exposition des « travaux d’élèves » du collège Racine d’Alès, sous la direction de Gilles Roumieux, ainsi que celle consacrée à « Terres de Résistance « , du Conseil Général.

A cette occasion, les Choeurs de l’Aigoual interprétèrent trois chants : le Chant des Partisans, Nuit et Brouillard (droits d’auteur) et pour clôturer Le Chant du Pays Cévenol (Paroles d’André Charles Lhomme et Musique de Jean-Pierre Renaud, tous droits réservés copyright)

 
Le chant du Pays cévenol

                                                LE DEVOIR DE MEMOIRE

Environ 100 personnes ont assisté vendredi soir à l’inauguration des deux expositions présentées sur le thème de la Résistance par l’association l’Espace pour Tous, à la chapelle de la Condamine, prêtée pour la circonstance par la Communauté de Communes du Pays Viganais.

Une exposition de 15 panneaux prêtée par le Conseil Général présente tout ce qu’il faut savoir sur l’occupation allemande de la dernière guerre mondiale et la Résistance, le maquis cévenol, les réfugiés, les chantiers de jeunesse… et la vie quotidienne des Français, une période difficile, qui rappela de lointains souvenirs, mais toujours vivants à beaucoup de nos compatriotes.

La deuxième exposition  de 18 panneaux sur le thème « Créer, c’est résister » ou « Résistance et Mémoire »  est l’oeuvre de l’Atelier Mémoire d’une classe de quatrième du Collège  Racine d’Alès, sous la direction de leur professeur d’Histoire Gilles Roumieux. Présent ce dernier, avec quelques élèves, à l’inauguration, a présenté les raisons pour lesquelles ce travail d’élèves a été réalisé, « un travail de mémoire remarquable, qu’il était nécessaire de ne pas  laisser dans l’ombre » fait pour sensibiliser tous ceux qui n’ont pas connu ces temps difficiles, qui ont profondément marqué notre histoire de France.

 De nombreuses personnes ont voulu s’associer à cette manifestation : Francis Chirat, ancien ami d’Aimé Vielzeuf, dont le beau-père fut résistant au maquis de Lasalle, qui rendit hommage à ces jeunes passeurs de mémoire  avec Michel Lapierre, un des deux initiateurs de l’Espace Ado du Vigan, membre du comité de gestion d’Espace pour Tous . Enfin, Maithé Delaby apporta son témoignage personnel et très émouvant quand elle était en 1945, étudiante en médecine et qu’elle dut répondre à un appel à volontaires pour effectuer des prise de sang sur des prisonniers de retour en France : « Ils étaient torses-nus, nous dit-elle,  nous les trouvions très marqués par leur enfermement en Allemagne, maigres, fatigués… mais surtout ce qui nous frappait c’était leur absence de regard. Ils avançaient comme des automates, en file, sans savoir où ils étaient, ni pourquoi ». Et elle ajouta ; « Impossible de leur parler, car ils n’étaient pas là ! »

Les Chœurs de  l’Aigoual dirigées par Annie Douziech participèrent à cette manifestation émouvante, remarquablement organisée par l’Espace pour Tous, (dont Marie Ruez), en interprétant le Chant des Partisans, « Nuit et bouillard»  immortalisé par Jean Ferrat et le Chant Cévenol, dont les paroles sont du viganais André- Charles  Lhomme et la musique du Suménois  Jean-Pierre Renaud.

On pourra voir ces deux exposition pendant quinze jours, tous les jours de 15h30 à 19h00. Des visites seront commentées, à condition de prendre rendez-vous auprès de l’Espace pour Tous au 09 61 30 06 90.

                                                                       Pierre Valette


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>