Une réflexion au sujet de « caton »

  1. Mais, c’est vrai!…: qu’attend-t-on pour donner raison à caton des bas cantons, quand on sait les contraintes imposées à certains terrains centenalement inondables (histoire de ne pas se mouiller!).
    En attendant u beau plan d’eau, que fait-on? on avance à tatons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>